Fan Corner - Histoire

Le prestige d'une collection faite de pièces uniques

1929

Tout commence en 1929, l'année de construction du premier Hürlimann : un tracteur monocylindre à essence, équipé d'une faucheuse, produit par la suite en 416 exemplaires. La technique de production - qui s'est avérée gagnante pendant longtemps - est totalement artisanale, avec une intégration verticale très poussée : les processus d'usinage de petits composants sont eux aussi réalisés en interne.

1937 - 1939

Entre 1937 et 1939, la première usine industrielle ouvre ses portes à Wil et Hürlimann dépose le brevet d'invention d'un essieu avant avec un grand angle de braquage. Mais il présente surtout au marché mondial le 4DT45, le premier tracteur diesel 4 cylindres à injection directe.

1940

En 1940, la Suisse doit elle aussi essuyer les effets de la Seconde Guerre mondiale et Hürlimann adapte sa production : les tracteurs diesel sont modifiés pour fonctionner au gaz de charbon. Pendant la même période, de nouvelles roues arrière à suspension par ressorts de pression, sans pneus, sont expérimentées.

1950

Après la guerre, la société agrandit l'usine et consolide sa position sur le marché en s'ouvrant à l'exportation. En effet, au début des années 50, Hürlimann présente le tracteur D600 (70HP), particulièrement apprécié en Argentine (l'Amérique du Sud a représenté une part substantielle de la production). En 1950, Hürlimann brevette une herse à moteur offrant d'excellentes capacités de performance : la productivité documentée est de 6 162 m² de hersage par heure

1959

En 1959, le célèbre D90, considéré comme le modèle le plus connu de la marque, est construit à l'usine de Wil. Le moteur, l'embrayage, les engrenages de la boîte, l'essieu et l'hydraulique sont construits et montés par Hürlimann.

1966

Constructeur moderne et habile vendeur, Hans Hürllimann récolte les fruits d'une approche productive qui mise sur la qualité plus que sur la quantité : chaque année, l'usine produit un nombre limité de machines que les agriculteurs suisses (et autres) considèrent toutefois comme les meilleurs tracteurs du marché. En 1966, Hürlimann est l'une des premières usines de tracteurs à réaliser des modèles de grosse cylindrée, avec un modèle de 95 chevaux qui embarque un moteur à 4 cylindres, conçu et construit en interne, ainsi qu'à introduire la première PTO à commande hydraulique (540/1 000 tr/min).

1964

Hürlimann présente le premier D 800, conçu spécifiquement pour le marché d'exportation

1968 - 1969

Les nouvelles transmissions mécaniques synchronisées à 6 vitesses et 3 plages sont introduites avec le montage d'un pont avant ZF pour avoir les 4 roues motrices.

1972

Le premier tracteur à moteur turbo est lancé sur le marché pour répondre à la demande des clients qui exigent de plus en plus de puissance et des consommations plus basses.

1977

À la fin des années 70, les héritiers de Hans Hürlimann proposent à Vittorio Carozza - depuis quelques années à la direction de SAME, ayant à son tour succédé à Francesco Cassani - d'absorber la société. L'accord est rapidement conclu à la grande satisfaction des deux parties : en 1979, SAME devient officiellement « SAME Lamborghini Hürlimann » (SLH), deuxième constructeur italien et présent dans le peloton de tête du marché mondial, avec une gamme complète et différenciée de modèles. Les modèles de la série « H » entrent en production : il s'agit d'une nouvelle gamme de tracteurs équipés de moteurs de 60 à 160 chevaux (H-1103, H-1104 e H-1106) destinée au marché européen. Cinq ans plus tard (1984), la société enregistre un nouveau saut de qualité : c'est la naissance d'une nouvelle gamme de machines de 54 à 165 chevaux aux caractéristiques innovantes, au nouveau design et à la cabine originale. Les moteurs H1104, H1105 et H1106, qui équipaient les premiers modèles, sont bientôt remplacés par des moteurs 1 000 refroidis à l'eau.

1989 - 1993

En 1989, la société adopte le réglage électronique de l'injection et les nouvelles centrales pour le contrôle des principales fonctions du moteur de la traction et des différentiels. 1990 est l'année de naissance des modèles de 115 HP (H6115) et 135 HP (H6135). La gamme MASTER, des tracteurs de forte puissance équipés des transmissions innovantes « Electronic Power Shift » est lancée en 1991. En 1993, grâce aux petits tracteurs de la gamme PRINCE, Hürlimann pénètre un nouveau segment de marché : la petite agriculture et le jardinage.

1995

En 1995, le Groupe SAME DEUTZ-FAHR est constitué suite à l'acquisition de la marque DEUTZ-FAHR. Se développe alors pour Hürlimann celle qui devient désormais l'histoire récente, jusqu'à la série « X » actuelle, couronnée par l'innovant XM T4i. Pour témoigner de la grande popularité dont la marque Hürlimann jouit encore, il convient de rappeler qu'à l'occasion du 65e anniversaire de la fondation de la société, 1 540 tracteurs Hürlimann parfaitement fonctionnels ont convergé à Wil, lieu de naissance du site créé par Hans Hürlimann.

1999

Les nouveaux tracteurs de la série XT de 85 à 150 HP sont présentés sur le marché en même temps que la gamme SX de 120 à 200 HP, complétant ainsi la palette de machines pour les champs.

2004

Hürlimann souffle ses 75 bougies en organisant un grand événement à Wil, en Suisse, qui enregistre la présence de plus de 20 000 visiteurs. Pour l'occasion, ses tracteurs se colorent du rouge emblématique Hürlimann.

2011

C'est l'année du changement dans le concept de conduite des tracteurs Hürlimann. En effet la société commence à produire les nouvelles transmissions à variation continue V-Drive.

2013

À une époque où presque toutes les marques renouvellent leurs gammes, Hürlimann décide elle aussi de descendre en piste avec un nouveau design Giugiaro, un profil raffiné et une nouvelle couleur qui reprend celle d'origine des produits Hürlimann à travers la gamme de tracteur XM T4i.

2014

Les gammes XA T4i et XB t4i embarquent les moteurs FARMotion de dernière génération turbointercooler et common rail. Il s'agit de moteurs à la pointe de la technologie en mesure de fournir de hauts rendements et de réduire les coûts d'exploitation. La nouvelle géométrie des culasses de cylindre individuelles et des chambres de combustion contribue à améliorer le processus de combustion du gazole, permettant d'exploiter pleinement le potentiel du moteur et de réduire sensiblement les consommations de carburant.

Trouver un concessionnaire